Participation

«Ça nous fait plaisir de partager notre expérience de manière sensée et utile»

Pendant dix ans, Paul Heinzelmann a travaillé au service d’exploitation des CFF et a été membre du syndicat SEV. Il a ensuite rejoint Swisscom, où il a occupé différents postes pendant trente ans, notamment aux ressources humaines et au Customer Field Ser

Edith Annaheim a travaillé quarante-quatre ans chez Swisscom; elle est membre de syndicom depuis vingt-huit ans. Elle était active au comité de la section Olten/Soleure. En 2016, Edith a rejoint Worklink, l’instrument du plan social de Swisscom. Aujourd’hui, c’est une jeune retraitée en pleine forme. Elle s’engage activement au sein de l’Organisation Plus et dirige la commission spécialisée Consultations de retraite. Dans cette fonction, elle a déjà mené plus de deux cents entretiens de conseil.

Avant sa retraite en février 2019, Jürg Schär travaillait lui aussi chez Swisscom, au département de l’informatique. Lors de son premier jour de travail en 1984, il a adhéré au syndicat et lui est resté fidèle par la suite. Il s’engage au sein de l’Organisation Plus et participe aux workshops du GI Retraité-e-s, où il collabore activement à sa réorientation.

«Organisation Plus»: maintenant, c’est au tour des seniors!

L’idée d’utiliser l’expérience et le savoir de collègues matures a conduit à la création de l’«Organisation Plus» au sein de syndicom en mai 2019. C’est avec beaucoup d’engagement et de plaisir que des idées de projet ont été développées, et continuent à l’être, pour recruter et fidéliser les membres. Plusieurs projets ont été entre-temps mis en œuvre avec beaucoup d’élan et de succès.

Le projet d’Edith Annaheim s’adresse à tous les membres qui envisagent de prendre une retraite anticipée: «Pourquoi travailler plus longtemps lorsque je n’ai quasiment plus aucune chance de trouver un nouvel emploi en cas de licenciement? L’option d’une retraite anticipée doit être examinée au cas par cas, syndicom peut te conseiller et t’aider à prendre une décision!»

Notre projet de membres concerne le traitement des démissions. Pourquoi les syndicats, dans notre cas syndicom, s’érodent-ils? Parce qu’il y a plus démissions que d’adhésions. C’est aussi simple que cela! L’Organisation Plus s’occupe de cette problématique et rappelle aux personnes qui ont quitté le syndicat les avantages d’une affiliation. Par ailleurs, elle leur apporte une reconnaissance qui leur a peut-être manqué par le passé – avec le respect et le courage de la simplicité, bien sûr. Paul Heinzelmann déclare: «Ma collaboration me permet de soutenir de façon sensée des membres et syndicom. L’échange et les tâches gratifiantes procurent du plaisir. Engage-toi, toi aussi!» Le projet est mené avec Franz Schori, secrétaire central au secteur TIC. Nous voulons tirer profit de ses expériences et élaborons un processus, qui attribue des tâches réparties en petites tranches. Jürg Schär: «La participation active présente une opportunité pour tous les membres, l’amélioration de la reconnaissance est entre nos mains. Je m’engage!»

Nous voulons également être actifs dans le recrutement de membres. Les collègues sexagénaires intéressés sont les bienvenus pour nous rejoindre dans l’Organisation Plus. Nous nous rencontrons régulièrement, élaborons les outils dont nous avons besoin et utilisons ceux que nous avons déjà. Nous nous réjouissons de réaliser des projets qui profitent à syndicom et nous procurent simultanément du plaisir.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter